Groupe État islamique au Grand Sahara : la mort d'Al-Sahraoui, un coup porté au mouvement ?

28 Vues
Published
Cette semaine dans le monde, le chef du groupe #ÉtatIslamique au Grand Sahara a été tué par les Forces françaises. En #Guinée, alors que le Colonel Doumbouya impose son rythme depuis le coup d'État, la Cédéao exige, elle, des élections dans six mois. En France, le procès des attentats du 13 novembre 2015 se poursuit avec de nouvelles audiences. Enfin en #Haïti, le Premier ministre Ariel Henry - mis en cause dans l'assassinat du président Jovenel Moïse - dénonce des accusations sans fondement.

Catégories
Historique
Soyez le premier à commenter cette vidéo.